Collections : Accueil - RELIGION - Golgotha

LOUIS-COMBET Claude  

Des égarées

Portraits de femmes mystique du XVIIe siècle

2-84137-236-2 - Année : 2008 - 204 Pages - 19 €
COMMANDE


Égarées sont des femmes qui se délièrent des promesses, assurances et convenances de leur temps, de leur famille, de leur rang, ou même de l'humble part de leur condition sociale, pour s'attacher uniquement, parfois aussi jusqu'à plénitude et déréalisation, à la présence d'amour inscrite, au vif, au fond et fondement, par la figure du dieu crucifié et sacrifié de la révélation chrétienne. Égarées au regard des puissances profanes. Égarées aussi dans la trame d'une aventure intérieure nullement préméditée mais qui les a saisies à un moment de leur parcours et qui n'a jamais cessé de les dépasser, dans l'entendement de leur indignité. Elles sont sans voix ou presque. Elles ne parlent ni pour la féminité, ni pour la catholicité. Elles se tiennent en marge, seules, tout à fait seules à témoigner de leur passion. Même l'Église n'a pas eu l'audace de les inscrire sur les tablettes de son martyrologe. Égarées demeurent-elles jusqu'à la fin.




________________________

SOMMAIRE

Avant-propos

Louise du Néant L'épreuve de l'abjection

Marie des Vallées Le silence et les mots

Claudine Moine Couture et prière

Armelle Nicolas Domestique et mystique

Marie Teyssonnier dite Marie de Valence Voyance et contemplation

Jeanne-Marguerite La Solitaire des Rochers et de l'Abîme des ruisseaux



Appendice

DÉVOTE SALUTATION DES MEMBRES SACREZ DU CORPS DE LA GLORIEUSE VIERGE MÈRE DE DIEU

Le droit de prier baroque
Préface par Claude Louis-Combet

Devote Salutation des Membres Sacrez du Corps de la glorieuse Vierge Mère de Dieu

Un singulier exercice spirituel
Postface par Gilles Banderier