Collections : Accueil - HISTOIRE - Horos

ALEXANDRE Sandrine  

Évaluation et contre-pouvoir

Portée éthique et politique du jugement de valeur dans le stoïcisme romain

2-84137-300-0 - Année : 2014 - 304 Pages - 30 €
COMMANDE


Comment ne pas être affecté par le cours des choses qui peut toujours léser notre corps, nos proches, un éventuel patrimoine et contrarier nos projets? Telle est la question, devenue antienne, à laquelle les stoïciens répondent de manière inédite et brutale en leur temps, en élaborant un véritable «dispositif d’évaluation». Il s’agit d’apprécier les choses à la juste valeur que détermine une axiologie tout aussi radicale que contre intuitive, puisqu’elle exclut de considérer comme des biens ou comme des maux, tout ce que généralement on dénomme et considère ainsi: la santé et la maladie, la vie et la mort, la richesse et la pauvreté, le plaisir et la peine.
Vieille lune des études stoïciennes dira-t-on? Pourtant, comment comprendre que le seul jugement de valeur, en l’occurrence une appréciation stoïcienne du monde qui semble frôler le jeu de langage, puisse être le ressort d’une «vie heureuse»? Est-il d’autre part possible – et comment – de penser contre l’opinion commune et, dans une certaine mesure, contre soi? Le désarroi généralisé et les dissensions perpétuelles que dénoncent épictète et Marc Aurèle permettent d’en douter. Et quand bien même parviendrait-on à penser autrement, n’est-il pas politiquement contestable ou du moins discutable, de prôner, au nom d’une indépendance individuelle radicale, un conservatisme non moins radical?
À travers le traitement de ces questions on se propose en outre de contribuer à réévaluer la portée politique de la pensée stoïcienne, et de jeter, peut-être, l’ombre d’un soupçon sur le statut et la pertinence des nombreuses réappropriations contemporaines dont font l’objet les stoïciens romains.

Ancienne élève de l’école normale supérieure de Lyon, Sandrine Alexandre est agrégée et docteur en philosophie.


_________________________

SOMMAIRE

Introduction

Première partie
Caractéristiques du «dispositif d’évaluation» stoïcien dans sa version romaine

Chapitre 1. La division romaine du réel qui sert de fondement à la réglementation du jugement
1. Reformulation bipartite de l’axiologie en fonction de concepts neufs
2. Enjeux par rapport à la formulation hellénistique


Chapitre 2._Les ressorts du «dispositif» à partir de la prise en compte de son dysfonctionnement généralisé
1. Dysphorie généralisée
2. La part du jugement

Chapitre 3. portée socio-politique du «dispositif» à partir d’une analyse de l’insociabilité associée aux erreurs de jugement dans les propos d’Épictète
1. Modalités et structures des relations – _____
2. Les configurations typiques appelées _______ et leur maintien
3. Assujettissement versus liberté dans le cadre de tentatives de domination


Deuxième partie
Expliquer pour traiter: penser la mise en œuvre du «dispositif d’évaluation»

Chapitre 4. Comprendre les causes des dysfonctionnements du «dispositif d’évaluation»

1. Le profane (_ _______/_&Mac185;________) et l’élève (*_ &Mac185;___________)

2. Approfondissement du diagnostic à partir de Diss., III 16


Chapitre 5. L’askhèsis physique et psychique comme traitement pour «penser comme il faut» : retour sur quelques lieux communs
1. Quelle typologie pour les procédés éthopoïétique?
2. Pas d’_______ pour les profanes: l’élitisme stoïcien



Troisième partie
Le «dispositif d’évaluation» mis en scène: modélisation et enjeux stratégiques

Chapitre 6
Les enjeux modélisateurs et stratégiques de la fiction
1. L’usage paradigmatique des personnages – le niveau de la fabula
2. La référence à l’acteur (_&Mac185;_______) et à ses rôles (&Mac185;____&Mac185;_) chez Épictète – le niveau de la représentation


Chapitre 7._effets en retour d’une «allégeance performative»
1. Les effets délétères de l’«allégeance performative» sur les rapports de pouvoir à caractère agressif dans les Entretiens. Analyse interne (1)
2. Les effets délétères de l’«allégeance performative» sur les codes et les lois et ses enjeux à l’égard de la possibilité même du politique. Analyse interne (2)
3. Effet en retour sur les rapports de pouvoir. Perspective historique
4. Une contribution à la politique stoïcienne?

Conclusion générale


Références bibliographiques

Indices
Index locorum
Index rerum
Index Nominum des auteurs anciens