Collections : Accueil - HISTOIRE - Horos

FOUCAULT Didier et PAYEN Pascal [dir.]  

Les Autorités

Dynamiques et mutations d'une figure de référence à l'Antiquité

2-84137-203-4 - Année : 2007 - 400 Pages - 30 €
COMMANDE


Depuis les derniers temps de l’Empire romain, en Occident, dans la tradition byzantine, en Orient, ou au sein de la culture arabe médiévale, l’activité intellectuelle et scientifique s’est développée sous la tutelle de l’Antiquité païenne. Qu’il s’agisse de la réflexion politique et philosophique, de la pensée juridique et morale, de la création littéraire et artistique, sur toutes les rives de la Méditerranée, les figures et les œuvres de la culture gréco-latine ont été considérées comme des modèles indépassables, comme des Autorités. Les Modernes se représentaient, selon l’image de Bernard de Chartres, comme « des nains sur des épaules de géants ». La perspective retenue dans ce livre n’est pas celle d’un examen et encore moins d’un regret des crises ou des défaites qu’ont connues ces Autorités. Il ne s’agit pas non plus de proposer une généalogie de la notion d’autorité à partir de l’héritage des Anciens. L’objet de chacune des contributions est d’analyser comment les Anciens ont été érigés en figure d’autorité, et dans quels contextes et à quelles fins ils ont formé une configuration – parmi d’autres – de l’autorité. Quels ont été les rapports particuliers qui ont associé les Anciens à l’auctoritas, au point que les deux termes viennent à n’en former qu’un seul : « les Autorités » ? Assurément ce n’est pas l’ancienneté seule qui fait autorité. Dans les mutations de ce lien à l’Antiquité, les Anciens apparaissent moins comme une représentation supplémentaire du pouvoir qu’à l’égal d’un garant qui accroît la force toujours innovante de la tradition.


________________________

SOMMAIRE

Introduction – Les Anciens en figures d’autorité
Pascal Payen 

Préambule 
De l’autorité chez les Anciens à l’autorité des Anciens 
Régimes d’autorité et expériences du temps 
Autorité et écriture 


Ouverture – Autorités et temps
François Hartog 

Autorité du passé et Restitutio 
Le Christianisme et l’Église : autorité et passé ? 
Les humanistes et le passé antique 
Autorité et futur 
Autorité du présent ? 


I
REFONDER

L’instrumentalisation des Anciens dans le discours de refondation de l’autorité politique 

DE CEUX QUI SONT PARVENUS AU PRINCIPAT PAR DES CRIMES
Machiavel et Agathocle de Sicile dans le chapitre VIII du Prince
Jean-Yves Goffi 

La question de l’innovation et de la stabilité 
L’autorité de Justin pour faire d’Agathocle un exemplum 



UNE IMAGE NEGATIVE DE SPARTE à LA FIN DU XVIIIe SIECLE
La quatrième partie des Recherches philosophiques sur les Grecs de Cornelius De Pauw
Claude Mossé 

Les Lacédémoniens au ban de la grécité 
Un choix sélectif d’autorités antiques 



LE JEU DES AUTORITES DANS L’APOLOGIE POUR MACHIAVELLE DE LOUIS MACHON (1643/1668)
Jean-Pierre Cavaillé 

Autorités sacrées et profanes, cautions et garants d’un auteur condamné par l’Église 
Machiavel, autorité secrète des politiques modernes 



L’AUTORITE DE L’ANTIQUITé ROMAINE DANS LE DISCOURS MUSSOLINIEN
Philippe Foro 

Un héritage politique pour une nouvelle Italie 
Une référence pour une grande politique extérieure 




II
CONTESTER

L’autorité des Anciens comme caution d’une contestation

LIBERTINISME ET DéTOURNEMENT DE L’AUTORITé BIBLIQUE DANS L’œUVRE DE VANINI
Didier Foucault 

Le rejet hautain de toute autorité intellectuelle 
La dérision blasphématoire de l’enseignement de l’Écriture 
La Bible au cœur d’une mise en contradiction des autorités sacrées 
La Bible, un réservoir de matériaux et de références à caractère purement profane 
L’entreprise d’un novateur plus que d’un Moderne 



RéFéRENCES ANTIQUES ET CONSCIENCE NATIONALE ALLEMANDE DE LA FIN DU XVIIIe SIèCLE AUX ANNéES 1830
Lucien Calvié 

Napoléon, héros à l’antique, et l’Allemagne 
Antiquités nationales et « libertés germaniques » 
Heine : la critique du dévoiement nationaliste 
Le romantisme allemand : changement de paradigme et d’autorité 



Y A-T-IL UN SENS à PARLER DU SUJET CHEZ PLATON ?
Un dialogue avec « le dernier Foucault »
Julien Bouvier 

Définition et critique 
La déconstruction du « connais-toi toi-même » 
La sculpture de soi comme pratique de soi 



LE CODE CIVIL ET LA FAMILLE 
L’autorité du droit romain en question
Christine Dousset 

Nature et raison 
La référence aux mœurs 



III
LEGITIMER

Historiographie des Modernes et histoire des Anciens

L’AUTORITE DE L’HISTORIOGRAPHIE GRECQUE OU LE PARADOXE DE LA FAIBLESSE
Catherine Darbo-Peschanski 

Une forme de connaissance non autonome 
Écrire le passé 
L’historia dans les arts du discours 



L’AUTORITé DES HISTORIENS GRECS DANS L’HISTOIRE ANCIENNE DE ROLLIN (1731-1738)
Pascal Payen 

L’Autorité des historiens grecs : contextes 
Comment on construit un corpus d’Autorités 
Une histoire palimpseste 



L’AUTORITé DE THUCYDIDE DANS LES ESSAIS HUMIENS
Marie-Laurence Desclos 

L’écriture de La Guerre du Péloponnèse : une question de style 
De la recherche historique à la science politique 



L’ANTIQUITé GRECQUE COMME MIROIR DE LA DEUTSCHTUM
Giovanni Leghissa 

Wolf et Goethe 
L’« originalité » grecque 
Organicité, Bildung et esprit allemand 



IV
S’APPROPRIER

Nouvelles perspectives intellectuelles et autorité des Anciens

LA SCIENCE GRECQUE REVISITéE AUX ENTOURS DE LA RéVOLUTION
Germaine Aujac 

Précurseurs et commanditaires 
Un mouvement amorcé avant 1789 
Révolution et vulgarisation de la science 
Les autorités : Euclide, Strabon, Ptolémée 
Euclide (fl. 300 av. J.-C) 
Strabon (c. 64 av. – 25 ap. J.-C.) 
Ptolémée (c. 100-180) 
Pourquoi et comment ce retour aux autorités ? 
Le goût de l’authenticité 
Le sens de l’histoire 
L’acharnement au travail 
La volonté de vulgarisation, mais le refus d’une vulgarisation au rabais 
La solidarité de la communauté scientifique 



HEROS GRECS ET ROMAINS POUR RECOMPOSER UNE IDENTITA DU SOI
Les approches comparatives de Lafitau et Vico
Claude Calame 

Une histoire de la culture des hommes : Vico 
Dieu, Métaphysique et Homère en frontispice 
Événements fondateurs et histoire théologique des peuples 
Les cultures des hommes en comparaison réciproque : Lafitau 259
Une comparaison historique des coutumes 
Héros grecs en position intermédiaire 
Mythes cosmogoniques universalisés 
Pour conclure : entre relativisme culturel et providence divine 



L’ECONOMIE POLITIQUE ET L’AUTORITE DES ANCIENS (ADAM SMITH)
Annick Jaulin 

Du rôle central de la convenance dans la constitution 
du spectateur impartial 
La sympathie réglée par la convenance 
Le stoïcisme inventé pour penser le lien social 



V
TRANSFORMER

Autorités langagières et références littéraires

LES AUTORITéS GRAMMATICALES, ENTRAVE OU ADJUVANT AUX éMERGENCES LANGAGIèRES (VIIIE-XIIE SIèCLES) ?
Michel Banniard 

La grammatica face aux nouvelles langues 
Fluctuations carolingiennes 
Sorties de la diglossie 
Une autorité en retard 



LES JEUX LITTERAIRES AVEC L’AUTORITE DE VALERE-MAXIME AUX XIVe ET XVe SIECLES
Florence Bouchet 

De l’auctor à l’auctoritas 
Utilitas de l’auctoritas 
Valerius legendus est 
Historia magistra vitæ 
L’enromancement de Valère Maxime 



AUTORITE ET STATUT DE L’EPOPEE ANTIQUE
Le cas particulier des Posthomériques de Quintus de Smyrne aux xvie et xixe siècles
David Bouvier 

La découverte des Posthomériques de Quintus de Smyrne 
Introduction à une petite histoire du goût philologique 
Les ennemis de Quintus dans l’Italie de la fin du xvie siècle 
Homère, Nicandre et Quintus chez les poètes de la Pléiade 
La situation contradictoire de Quintus de Smyrne au xixe siècle 



VICENCE A LA GRECQUE : ŒDIPE ROI ET LE THEATRE OLIMPICO
Martina Treu 

1. Une ville idéale 
2. L’Accademia Olimpica 
3. Le choix de la tragédie 
4. Le spectacle inaugural 
5. Passé et présent à Vicence 
6. « Œdipe » comme parangon 
7. Carrefour ou labyrinthe 



LA LITTERATURE DE ROME ET L’HISTOIRE DE LA LITTERATURE
Autorité des anciens et modèles historiographiques
Gian Franco Gianotti 

Culture classique et historiographie littéraire immanente 337
Espaces et temps de géants : bibliothèques omnivores 
et histoires de la langue latine 
Naissance de l’histoire littéraire de Rome 



Conclusion
Didier Foucault 

Un schéma positiviste à nuancer 
Obéissance/contestation : une dialectique inhérente à toute autorité 
De la révérence à la référence : 
la résistance des Anciens face à la modernité 
Un argument difficile à évacuer, l’argument d’autorité 


Bibliographie 
Index