Collections : Accueil - HISTOIRE - Mémoires du Corps

GARNIER Paul  

La folie à Paris - 1890

2-84137-332-1 - Année : 2017 - 272 Pages - 26 €
Texte présenté par Jean-Jacques Courtine


A paraître en novembre 2017
COMMANDE


De 1872 à 1888, les cas de folie à Paris ont fortement augmenté; en 15 ans l’alcoolisme a doublé  et les faits de violence sont de plus en plus nombreux. Médecin-chef à l’Infirmerie générale de la préfecture de police jusqu’en 1905, le Docteur Paul Garnier analyse ce qu’il appelle les “folies urbaines".

D’abord médecin-inspecteur des asiles publics d’aliénés, médecin-légiste au parquet de la Seine, Paul Garnier (1848-1905) est médecin-chef de l’Infirmerie Spéciale de la Préfecture de Police de 1886 à 1905. Chargé par la Faculté d’un cours de médecine légale psychiatrique, il professe au tout nouvel Institut médico-légal. Quai de l’Horloge, ses examens publics de malades, appelées les «Présentations du vendredi», attirent un nombreux public de médecins et de juristes.





Préface Jean-Jacques Courtine


Préface de J.-C. Barbier, Premier Président honoraire de la Cour de Cassation


Première partie : Étude statistique

I. Les folies urbaines
II. Mouvement de l’aliénation mentale à Paris
III. Mouvement mensuel de l’aliénation mentale à l’Infirmerie spéciale
IV. Fréquence relative des diverses formes d’aliénation mentale
V. Alcoolisme
VI. Influence saisonnière sur la fréquence de la folie alcoolique
VII.Paralysie générale. – Rapidité de son accroissement
VIII. Influence saisonnière sur la fréquence de la paralysie générale
IX. Progression corrélative de la folie alcoolique et de la paralysie générale


Deuxième partie : Étude clinique

I. La clinique des maladies cérébrales à l’Infirmerie spéciale
II. Les alcoolisés
1. Formes anomales de l’ivresse
A. Ivresse excito-motrice ou convulsive
B. Ivresse hallucinatoire
C. Ivresse délirante ou psychique
2. Le délire alcoolique et ses modalités réactionnelles

III. Les dégénérés héréditaires
1. Obsessions avec conscience
2. Impulsifs proprement dits (monomanes instinctifs)
3. Anomalies, perversions et inversions du sens génésique
4. Le délire chez les dégénérés héréditaires
A. Délire ambitieux
B. Délire mystique
C. Délire hypochondriaque
IV. Les délirants chroniques. Psychose systématique progressive
V. Les paralytiques généraux

Troisième partie : Étude médico-légale

I. Crime et folie
II. L’alcool agent direct du crime
1. Rapports médico-légaux
Rapport I. Meurtre. Demi-ivresse. Responsabilité (atténuée). Condamnation
Rapport II. Tentative de meurtre. Habitudes alcooliques. Sub-ivresse. Responsabilité atténuée. Condamnation
Rapport III. Tentative de meurtre. Habitudes alcooliques. Vertiges absinthiques. Impulsions, suicides et homicides. Automatisme. Amnésie. Irresponsabilité. Non-lieu
Rapport IV. Homicide volontaire. Absinthisme. Vertige impulsif. Irresponsabilité
Rapport V. Homicide volontaire. Absinthisme chronique.  Irresponsabilité. Non-lieu
2. La médecine légale de l’ivresse
3. La médecine légale du délire alcoolique
III. Le criminel instinctif
1. Rapport médico-légal sur l’affaire Lepage
Rapport VI. Tentative de meurtre. Attitude cynique et féroce. Condamnation
2. Les théories criminalistes de l’école italienne d’anthropologie
3. Régime répressif applicable au criminel instinctif
IV. Aberrations du sens génésique et criminalité
Rapport VII. Outrage aux mœurs. Dessins obscènes distribués à des enfants. Dégénérescence mentale. Anomalie et perversion du Sens génésique. Hérédité morbide. Irresponsabilité. Non-lieu
Rapport VIII. Vol. Dégénérescence mentale. Impulsions kleptomaniaques. Anomalies du sens génésique. Irresponsabilité. Non-lieu
1. Les coupeurs de nattes
2. Les exhibitionnistes
3. La jalousie du pédéraste
Rapport IX. Tentative de meurtre. Inversion du sens génital. Habitudes avouées de pédérastie. Jalousie morbide. Épilepsie. Irresponsabilité. Non-lieu
Rapport X. Vol. Érotomanie. Dégénérescence mentale. Irresponsabilité. Non-lieu

V. Les dégénérés vaniteux exaltés. Les persécutés persécuteurs. Protestataires et justiciers
Rapport XI. Tentative de meurtre. Dégénérescence mentale. Irrespon-
sabilité. Internement
Rapport XII. Tentative de meurtre. Idées de persécution. Dégénérescence mentale. Irresponsabilité. Non-lieu
Rapport XIII. Tentative de meurtre. Débilité mentale. Idées de persécution. Irresponsabilité. Non-lieu