Collections : Accueil - HISTOIRE - Horos

PONCHON Pierre  

Thucydide philosophe

La raison tragique dans l'histoire

2-84137-329-1 - Année : 2017 - 416 Pages - 34 €
COMMANDE


    Dans la tradition occidentale, Thucydide (environ 460-400 av. J.-C.) représente le modèle de l'historien et La Guerre du Péloponnèse le premier livre d'histoire scientifique. Pourtant, replacé dans la constellation des savoirs préplatoniciens dont il est issu, il apparaît que l'ouvrage ne vise pas à fonder la science historique, mais plutôt à réaliser un vaste projet philosophique d'un type nouveau. En effet, bien qu'il procède presque exclusivement par le biais du récit et de la rhétorique, Thucydide a bien pour ambition de délivrer un savoir universel sur l'histoire et les affaires humaines. Non seulement il est le premier à produire pour elle-même une philosophie pleinement politique, mais il l'adosse à une véritable approche anthropologique et sociologique de l'action humaine, afin de dégager les principes à l'oeuvre dans l'histoire. Ce faisant, d'une part, il inaugure une proposition philosophique originale et singulière dans l'Antiquité, celle du réalisme politique qui privilégie la question du pouvoir et de la puissance et dont les successeurs seraient à chercher plutôt du côté de Machiavel ou de Hobbes que de Platon ou d'Aristote. Mais, d'autre part, seul parmi les penseurs de l'époque classique, il développe une véritable philosophie de l'histoire. 
    Reconnaître dans La Guerre du Péloponnèse l'expression, singulière dans sa forme comme dans son contenu, d'une philosophie politique réaliste et d'une philosophie de l'histoire dépourvue de vision providentielle ou finaliste, c'est percevoir également la rationalité tragique qui préside à l'analyse de l'homme et du monde. En faisant de la puissance et du pouvoir un horizon indépassable, Thucydide nous rappelle ainsi paradoxalement l'enjeu et l'urgence de toute action politique. 

    Pierre Ponchon est docteur en philosophie et professeur agrégé, membre du centre Philosophies et Rationalités de l'Université de Clermont Auvergne. Ses travaux portent sur l'invention de la philosophie politique dans l'Antiquité, en particulier chez Platon et chez Thucydide.





Introduction 
Comment lire La Guerre du Péloponnèse ? 
Problèmes méthodologiques 


PREMIÈRE PARTIE - ENTRE HISTOIRE ET TRAGÉDIE : 
LA QUESTION DU GENRE DE LA GUERRE DU PÉLOPONNÈSE
 

Chapitre 1: Une tradition historique ? 
A. Thucydide et ses prédécesseurs 
1. Hécatée de Milet 
2. La polémique avec Hellanikos 
3. Le précédent Hérodote ? 
B. Le père, le juge et le stratège : les modèles de l'autorité 
1. La signature de l'auteur 
2. L'autorité du «père des discours » 
3. Juge ou stratège ? 

Chapitre 2: Le modèle de l'enquête et les traités scientifiques 
A. L'écriture comme technique 
1. Un usage revendiqué de l'écriture 
2. La prose d'art 
3. Le récit comme explication 
B. Enquête et démonstration 
1. épistémologie et rhétorique : l'écriture comme méthode de vérité 
2. Le méthode médicale : la recherche de la vérité comme précision 
3. La raison rhétorique : démontrer le vrai 

Chapitre 3: De l'épique au tragique 
A. Thucydide et l'épopée 
1. Thucydide avec et contre Homère 
2. Un sujet épique : la guerre 
3. La grandeur : un critère épique ? 
4. Conclusion : un acquis pour toujours 
B. «La tragédie d'Athènes» 
1. Le critère tragique : le pathétique 
2. Une forme tragique : l'unité et la nécessité 

DEUXIÈME PARTIE - L'ANTHROPOLOGIE TRAGIQUE DE THUCYDIDE 

Chapitre 4. L'invention de l'homme préhistorique : technique et processus de civilisation dans le récit des origines 

A. Le modèle empirico-progressiste 
1. L'origine de la technique : la question de l'arété 
2. Le développement de l'art et le développement de l'homme : la voie de la découverte 
B. Le modèle tragique 
1. Eschyle : le destin, l'harmonie et la technique 
2. Euripide : le danger de l'infatuation 
3. Sophocle : le divorce entre la technique et le progrès 
4. Sisyphe : un stratagème rhétorique 
C. Thucydide, au croisement des modèles ? 
1. La place de la technique : le cas de la navigation 
2. Une description empirique ou tragique ? 
La technique comme savoir-faire 
L'innovation technologique: l'expérience comme durée et comme 
kairos
Symétrie et surenchère: sur le préfixe 

Chapitre 5. La guerre ou la paix : la condition originelle de l'homme 
A. Les conditions originelles 
1. « Les premiers temps » 
2. Le mouvement de développement 
B. La guerre comme principe 
1. L'état de guerre perpétuel 
2. La guerre civile comme expérience cruciale 
Polemos et stasis 
La corruption du langage 
Nomos et stasis 

Chapitre 6. La nature humaine 
A. La « peste » d'Athènes : entre médecine et tragédie 
1. Un cas médical 
2. Le problème moral et la dimension métaphysique 
B. Du tropos à l'anthropeia phusis 
1. Phusis et ses composés dans La Guerre du Péloponnèse 
2. La nature des peuples 
L'hypothèse d'Airs, eaux, lieux 
Histoire ou géographie? 
La pratique politique et l'éducation
 
3. L'homme tragique 
Une conception non médicale de la nature humaine 
L'influence d'Antiphon: de la médecine à la tragédie? 
La faillibilité: le tragique politique
 

TROISIÈME PARTIE - LE RÉALISME TRAGIQUE DE THUCYDIDE 

Chapitre 7. Théorie de la puissance 
Le vocabulaire de la puissance dans La Guerre du Péloponnèse 
Le principe de puissance 
A. Le principe de puissance avant Thucydide 
1. Les précédents : sur un réalisme politique archaïque ? 
Pindare ou l'histoire d'une usurpation de sens 
Héraclite, père du réalisme politique? 
2. Le réalisme politique dans la sophistique 
Thrasymaque et la politeia du plus fort 
Calliclès: la règle de la
 Pleonexia 
Gorgias et la domination du plus fort
 
B. Le principe de puissance dans La Guerre du Péloponnèse 
1. Le discours des Athéniens à Sparte (I.76-77) 
2. Le discours d'Hermocrate (IV.61-62) 
3. Le dialogue des Méliens (V.84-116) 
Le dialogue et les conditions du dialogue 
Le principe de puissance et l'intérêt 
Justifier le principe de puissance 
L'épilogue du dialogue des Méliens
 

Chapitre 8. Théorie de l'histoire : le mécanisme tragique 
A. Le principe de puissance dans l'histoire 
1. « La cause la plus vraie » : sur I.23.6 
2. La logique de l'accroissement : genèse de la puissance 
La logique matérielle de la puissance 
La logique politique de la puissance
 
3. La logique de l'effondrement 
La nécessité du conflit : la polarisation 
Le renversement tragique 
La faute nécessaire
 
B. Nécessité, hasard et contingence 
1. Hasard et nécessité 
2. Nécessité et contingence 
Conclusion 

Conclusion 
Une philosophie tragique de l'histoire 
« A Thucydides who philosophizes » 

Bibliographie 

Index des philosophes modernes et contemporains 

Index des oeuvres anciennes citées