Collections : Accueil - RELIGION - Golgotha

PLUQUET François-André-Adrien Abbé  

Dictionnaire des Hérésies, des erreurs et des schismes - 1864

Mémoires pour servir à l’histoire des égarements de l’esprit humain par rapport à la religion chrétienne

2-84137-327-7 - Année : 2017 - 784 Pages - 35 €

    Précédé de L'abbé Pluquet ou le Guide des Égarements par François Angelier

COMMANDE


Longtemps, de la Réforme à l'âge classique, en monde catholique ou terre protestante, la question des défenseurs de la vraie foi ne posa pas de problème. Les champions abondaient. Face au Goliath de l'hérésie, les églises déléguaient de fringants David riches de tous les talents, puissants spirituels et âpres rhéteurs, fringants polémistes et théologiens rudes aux principes: Luther assaillant Rome, Calvin s'attaquant aux Libertins, François de Sales face aux Réformés de Genève, Pascal et Bossuet croisant le fer avec les Jésuites ou les Protestants. Puis vinrent les vaches maigres et les maigres pousses. Après Fénelon, point de relève. Face aux Jansénistes électrisés par la crise de l'Unigenitus et surtout face au feu roulant déchaîné par les Lumières, l'apologétique chrétienne ne trouva à mobiliser que des besogneux et des laborieux. Probes tâcherons, certes, mais sans éclat et surtout sans la verve géniale d'opposants avec lesquels d'ailleurs les rapports n'étaient pas si mauvais. Il fallut réagir: adieu pesants traités et pieux volumes, on passa aux Lettres (plus vives), au roman (plus séduisant), on passa également aux dictionnaires, une des marottes de l'époque. Au centre de cette production trône le Pluquet. Dictionnaire au sens strict qui épluche, décrit, commente, condamne tout ce que, depuis l'aurore de la vraie foi, le monde hérétique engendra d'hérésies. Ils sont venus, ils sont tous là, d'Abelard à Zwingli, en passant par tous les déviants, mal-priants et mal-croyants, sous toutes les formes (souvent les plus cocasses). Paru en 1762, maintes fois réédité, republié considérablement augmenté par Migne (c'est l'édition qui a été choisie), Le Pluquet, c'est le Who's who de la déviance religieuse, le Gotha des égarés. Un classique de l'érudition religieuse qui séduisit même, par son ampleur, Luis Buñuel et Jean-Claude Carrière qui en firent leur source principale de documentation pour le film La Voie lactée. Tous au Pluquet, Dieu reconnaîtra les siens, le lecteur aussi.