Collections : Accueil - PHILOSOPHIE - Nomina

STEAD Evanghélia  

Contes de la mille et deuxième nuit

Théophile Gautier, Edgar Allan Poe et Nicolae Davidescu

2-84137-265-2 - Année : 2011 - 272 Pages - 25 €
COMMANDE


Qu’est-il arrivé à Schéhérazade après la fin des Mille et Une Nuits ? Trois auteurs modernes reviennent sur le cycle oriental pour lui donner une suite. Leurs contes de la mille et deuxième nuit composent un fin dialogue entre fiction occidentale et orientale. En français, en américain et en roumain, Théophile Gautier, Edgar Allan Poe, et Nicolae Davidescu se croisent sur une même question : comment donner suite au splendide cycle des Nuits, alors même que la mythique conteuse semble avoir tout raconté ? Est-il encore possible d’inventer et de raconter une histoire ? Et laquelle ? À trois ans de distance, Gautier (1842) et Edgar Poe (1845) recourent à divers expédients pour fournir à la belle Schéhérazade en panne de récits un nouveau conte. Mais leurs histoires ont du mal à convaincre le sultan, serties qu’elles sont dans un cadre désabusé et ironique. Traducteur de Gautier et de Poe dans sa jeunesse, l’écrivain roumain Nicolae Davidescu leur répond en 1937 dans sa propre Mille et Deuxième Nuit (histoire critique), en mettant en scène Edgar Allan Poe en personne, avec son plus célèbre poème, Le Corbeau. Une narration nocturne et croisée, qui est aussi une subtile comparaison, célèbre le pouvoir infini de la fiction, qui se conclut par le rêve du trésor. En mettant en valeur la lecture croisée, l’édition commentée que nous présentons (bilingue pour les textes en langue étrangère) propose aussi le reprint de la première traduction française intégrale de la nouvelle d’Edgar Poe, illustrée par André Gill. Négligée jusqu’à présent, elle est l’œuvre de Richard Lesclide, l’éditeur d’une célèbre édition française du Corbeau d’Edgar Poe, traduit par Mallarmé et illustré par Manet.

Évanghélia Stead, traductrice littéraire polyglotte, travaille sur les littératures européennes. Elle a déjà publié dans la collection Nomina Seconde Odyssée : Ulysse de Tennyson à Borges (2009). Elle est Professeur de Littérature Comparée à l’Université de Versailles Saint-Quentin





___________________

SOMMAIRE

Nicolae Davidescu, La Mille et Deuxième Nuit (histoire critique) 1937

Préface : Contes infinis de la nuit

1. Théophile Gautier, La Mille et Deuxième Nuit (1842) Notice

2. Edgar Allan Poe, The Thousand-and-Second Tale of Scheherazade / Le Mille Deuxième Conte de Schéhérazade (1845) traduit par Claude Richard et Jean-Marie Maguin

Notice

3. Nicolae Davidescu, O mie de nop Å£ i ÅŸi a doua noapte (povestire critică)/ La Mille et Deuxième Nuit (histoire critique) (1937) traduit par évanghélia Stead

Notice

Appendice 4. La Mille et Deuxième Nuit, conte inédit d’Edgar Poë, illustré par André Gill, traduit librement par le Grand Jacques [Richard Lesclide] (1868), reproduction intégrale

Notice

Postface : La nouvelle Schéhérazade, le feuilleton, et la lecture croisée

Bibliographie

Table des illustrations