Collections : Accueil - PHILOSOPHIE - Nomina

GUYON Patrick  

Pour une politique de l'esprit

Exercices pour l'école

2-84137-227-0 - Année : 2008 - 560 Pages - 30 €
COMMANDE


À partir d’un motif en apparence étroit — rendre à la littérature son titre d’expérience morale, non de science esthétique — ce livre est ordonné emphatiquement au souci de comprendre une « civilisation » et d’instaurer les conditions de sa relève. La construction de ce projet emprunte elle-même un chemin double : l’examen décidé de l’écolage humain aux conditions de l’âge démocratique, qui font de sa substance une aporie ; ensuite, l’exploration quasi transcendantale des huit « lieux » qui le mettent à l’épreuve : l’institution, le sens commun, le langage, la culture, le savoir, la morale, la transmission et la réforme. De la sorte la pensée peut être dite réelle et la littérature un acte — politiques toutes deux en ce que leur exercice prend soin du monde.

Patrick Guyon est haut fonctionnaire de l’État. Son œuvre poétique est traduite en dix langues.


_____________________

SOMMAIRE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE


POUR UNE POLITIQUE DE L’ESPRIT.

Première partie.
POUR UNE POLITIQUE DE L’ESPRIT
Première adresse au Président de la République
sur la détresse de nos écoles.

Deuxième partie.
AXIOMES, TRAVAUX
Exercices pour l’école.


0. L’ACTE ET LE LIEU DU COMBAT

I. L’ÉCOLE DÉMOCRATIQUE .
11. Regarde ton école…
12. NAUFRAGE AVEC SPECTATEUR
13. KANT PREND FEU
14. L’ÉCONOMIE DES BÉNÉFICES ET LA QUESTION DU DROIT
15. SUR LES ANTINOMIES DÉMOCRATIQUES
16. L’ÉGALITÉ
17. SUR LE PÉDAGOGISME
18. LA RELÈVE DE L’ÉCOLE
19. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (I)


II. LE SENS COMMUN.
21. Toutes les analytiques…
22. LA CRISE DE L’ÉCOLE
23. SUR LA HAINE DE L’ÉCOLE : ÉLITISME, DISTINCTION
24. SUR LE PROGRAMME PREMIER
25. LE CHOIX DE LA RAISON
26. SUR LA QUESTION DU SENS COMMUN
27. LES GESTES ÉDUCATIFS
28. L’INSTITUTION DE LA CROYANCE : un coup d’arrêt au nihilisme
29. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (II)

III. L’INSTITUTION.
31. Aucune règle de droit…
32. UN PRINCIPE D’UNITÉ
33. LA LOI, LA FILIATION
34. CRISE DE L’INSTITUTION
35. LA DESTITUTION DE L’ÉCOLE
36. LA LOI, LA LIBERTÉ
37. LE TEMPLE SCOLAIRE
38. LE LANGAGE, L’ORDRE HUMAIN
39. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (III)

IV. LE LANGAGE.
41. Le langage est le centre secret…
42. LA MESURE DU LANGAGE
43. LA MAUVAISE LANGUE
44. SUR L’OUBLI DU LANGAGE : CRÉPUSCULE SÉMIOTIQUE
45. LA QUESTION DU SUJET : NAÎTRE AU LANGAGE
46. LE TERRITOIRE DE L’HOMME : L’HORIZON DU LANGAGE
47. VÉRITÉ DU POÈME : SUR LE RECOMMENCEMENT
48. L’ÉCOLE, LE TEMPLE DE L’ÉCRIT
49. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (IV)

V. LA CULTURE.
51. Qu’on distingue ou confonde « culture » et « civilisation »
52. LA NOTION DE CULTURE
53. SUR NOS « HUMANITÉS »
54. LE CULTUREL
55. L’HISTOIRE, LA TRADITION
56. ENCYCLOPÉDIE ET MONDE SENSÉ
57. UNE TRAHISON FIDÈLE
58. SECOND RETOUR SUR LES HUMANITÉS
59. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (V)

VI. LA CONNAISSANCE.
61. Plus que produire du vrai…
62. SAPERE ET AUDE : SAVOIR ET LIBERTÉ
63. LA DICTATURE DU NEUTRE
64. LE SAVOIR DE PUISSANCE
65. LE SAVOIR DE LA VIE : LA VALEUR
66. L’OBLIGATION DU TEMPLE : CE N’EST PAS L’INFINI QUI COMMANDE
67. L’HOMME MESURE DE TOUTE CHOSE
68. PASSAGE DE LA LITTÉRATURE (1) : définition d’une science nouvelle
69. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (VI)

VII. LA MORALE.
71. Parler d’éducation oblige qu’on considère la vie morale…
72. CONNAISSANCE ET MORALE : QUI DOIT RÉGNER ?
73. DE LA MORALE : UNE ÉCOLE ÉDIFIANTE
74. L’ÉDUCATION CIVIQUE
75. DE LA CERTITUDE : L’INSTITUTION DE LA CROYANCE
76. SENS ET NOMOS
77. LE SOIN DE L’ÂME
78. PASSAGE DE LA LITTÉRATURE (2) : la profession d’une science morale
79. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (VII)


VIII. LE MAÎTRE.
81. Sans doute eût-il fallu que nous commencions par là…
82. LES PARADOXES PÉDAGOGIQUES
83. SUR L’ENFANT AU MILIEU
84. L’ENFANT ET LE GOLEM
85. LA FABBRICA DELLA MENTE
86. LA PAROLE MAGISTRALE
87. QUE LE MAÎTRE C’EST L’ÉCRIT
88. SUR LA PHILOSOPHIE
89. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (VIII)

IX. LA RÉFORME.
91. Il ne faut pas rêver d’un dessein trop sublime…
92. SUR LA RÉFORMATION
93. LE NOVUM ET LE MÊME
94. LA DÉCISION
95. SUR L’ÉTHIQUE INTERROGATIVE
96. L’ÉCRITURE EN PERSONNE
97. LA VOIE ET SA VERTU : ÉLOGE DU POLITIQUE
98. REDONNER FORME AU MONDE ENTIER
99. FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (IX)

X. LA CONFIANCE EN PERSONNE : ENVOI
FRAGMENT D’UN DÉCALOGUE (X)