Collections : Accueil - RELIGION - Atopia

SAINT-MARTIN Louis-Claude de  

Lettre à un ami - 1795

ou considérations politiques, philosophiques et religieuses sur la Révolution françaises

2-84137-182-4 - Année : 2005 - 208 Pages - 19 €
Texte présenté et annoté par Nicole Jacques-Lefèvre
COMMANDE


Le Siècle des Lumières est aujourd’hui reconnu comme étant aussi celui des Illuministes. Parmi ces derniers, Louis-Claude de Saint-Martin, qui voulut se désigner comme Le Philosophe Inconnu, domine par la vigueur de sa pensée aussi bien que par l’originalité de ses positions. De cette double caractéristique, le texte de la Lettre à un ami est un témoignage convaincant : s’y inscrit le double éloge de la Révolution — supposée rendre à « l’homme de désir » toute son énergie, et annoncer un bonheur universel — et de Jean-Jacques Rousseau, cette « âme délicieuse et divine ».
La présentation du texte s’efforce aussi de montrer comment Saint-Martin a vécu la Révolution en « simple citoyen » mais l’a aussi « contemplée » en « philosophe », et de situer sa Lettre par rapport à l’ensemble de ses écrits, et de la toute particulière philosophie de l’histoire et du sujet humains qui s’y exprime.