Collections : Accueil - HISTOIRE - Mémoires du Corps

KRAEPELIN Emile  

La folie maniaque-dépressive - 1913

2-84137-293-5 - Année : 1993 - 160 Pages - 16 €
Texte présenté par Jacques Postel et David F. Allen. Traduit de l’allemand par Georges Poyer

COMMANDE


La traduction par Georges Poyer (1913) de ce chapitre du troisième volume du grand traité de psychiatrie d’Émile Kraepelin est restée longtemps méconnue. Consacré à la «folie maniaque-dépressive», ce chapitre est extrêmement important: le professeur de psychiatrie de Munich y confirmait pour la première fois sa thèse de la nature endogène, quasi constitutionnelle de la maladie. Sa description clinique, particulièrement complète, fera date dans l’histoire de la psychiatrie.
Mémoires du corps a voulu rendre à nouveau disponible en français ce texte crucial._Et rappeler aussi que le corps reste pour Kraepelin le support et le medium de toute pathologie mentale._C’est une sémiologie du corps dans ses manifestations cliniques et comportementales, et un chapitre essentiel des archives du corps, que nous trouvons à l’œuvre dans cet exposé de la folie maniaque-dépressive.



________________

SOMMAIRE


Présentation par Jacques Postel et D. F. Allen


La folie maniaque-dépressive

I. Définition

Signes psychiques
Aperception — Attention — Conscience — Mémoire — Pouvoir de fixation — Souvenirs erronés — Troubles sensoriels — Cours des représentations — Inhibition de la pensée — Productivité — Idées délirantes — Humeur — Besoin impérieux d’activité — Logorrhée — Inhibition de la volonté — Excitation anxieuse — Recherches faites à l’aide de la balance graphique — Signes physiques


II. Les formes cliniques

Généralités

États maniaques
Hypomanie — Manie aiguë — Manie délirante — Manie confuse — Évolution — Durée

États dépressifs
Mélancolie simple — Stupeur — Mélancolie grave — Mélancolie paranoïde — Mélancolie fantastique — Mélancolie confuse — Évolution