Collections : Accueil - RELIGION - Atopia

PÉTRARQUE  

Invectives

2-84137-153-0 - Année : 2003 - 542 Pages - 34 €
Traduit du latin, présenté et annoté par R. Lenoir
COMMANDE


Jusqu’à ce jour, les trois invectives (Contre un homme de haut rang et de petite vertu. Contre un médecin. Contre celui qui maudit l’Italie, ou France-Italie) n’ont jamais été traduites en français. La difficulté d’accès aux écrits latins de l’auteur n’est pas la seule raison de ce désintérêt ; sans doute suscitaient-ils l’étonnement ou choquaient-ils. Les textes de Pétrarque sont bien éloignés de la poésie amoureuse, de l’élégance, de l’érudition et de la haute portée morale de sa correspondance : les images sont crues, les propos souvent grossiers, les attaques partisanes et excessives. Mais peut-on répondre autrement à des critiques, lorsque celles-ci viennent remettre en cause des convictions profondes et une attitude quasi militante face à l’existence ? Il faut croire que l’enjeu sous-jacent de ces controverses est d’importance pour faire perdre ainsi son habituelle mesure à un homme qui aime à se distinguer du vulgaire.
Ces trois textes présentent un intérêt majeur, celui de nous dévoiler l’homme plus que l’écrivain. Ce n’est pas un hasard si aucun des détracteurs n’est désigné nommément ; le vrai sujet de ces invectives c’est Pétrarque aux prises avec un exercice nouveau : la défense de soi, l’auto-justification.

Première traduction française.
Édition bilingue latin/français.