Collections : Accueil - HISTOIRE - Mémoires du Corps

BEAUMONT Elie de  

Obèse et impuissant.

Le dossier médical d'Elie-de-Beaumont 1765-1776

2-84137-018-6 - Année : 1995 - 144 Pages - 14.94 €
Textes réunis et présentés par Daniel Teysseire

COMMANDE


Daniel Teysseire a rassemblé seize consultations, ordonnances, lettres et mémoires reçus ou envoyés par Elie-de-Beaumont, célèbre avocat parisien du XVIIIe, défenseur des Callas et des Sirven aux côtés de Voltaire, entre 1765 et 1776. Les expéditeurs ou les destinataires en sont des médecins patentés, tous deux aussi célèbres qu'Elie-de-Beaumont lui-même : Antoine petit, de la Faculté de Paris et tissot, de la Faculté de Montpellier (centre de l'épistémologie dominante du siècle des Lumières).

La consultation par lettres veut, exige que le patient se raconte sans autre souci que celui de l'efficacité diagnostique et donc thérapeutique. Elie-de-Beaumont, bon rhétoricien par profession, s'il n'a pas de mal à pratiquer la distanciation nécessaire à une bonne analyse de sa personne, sur le fond, ne cache rien et demande tout, y compris la meilleure position pour féconder Madame Elie-de-Baumont. La souffrance que vit l'avocat est celle d'un homme qui, en pleine ascension sociale, découvre qu'il a perdu sa puissance d'homme : non seulement il n'a pas d'enfant, mais n'a plus ou si peu d'érections, et ne voit même plus son sexe quand il urine, tant il a pris d'embonpoint.




I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE
Dossier médical et histoire de la médecine Le dossier médical d'Elie-de-Beaumont vue d'ensemble Obésité et impuissance au siècle des Lumières

II. LE DOSSIER MÉDICAL D'ELIE-DE-BEAUMONT

Ordre chronologique de présentation
LES CONSULTATIONS DE MÉDECINS AVANT TissoT,
ESSENTIELLEMENT ANTOINE PETIT
1 . Consultation donnée par un médecin non spécifié, Paris, 1" janvier 1765
2. Consultation donnée par Antoine Petit, Paris, 5 février 1767
3. Consultation donnée par Antoine Petit Paris, 20 septembre 1767
4. Ordonnance d'un médecin non spécifié, sans lieu ni date
5. Consultation donnée par Antoine Petit, Paris, 31 août 1768
6. Ordonnance d'Antoine Petit, Paris, 22 octobre 1768
LES CONSULTATIONS DE TISSOT
7. Consultation donnée par Tissot, Lausanne [?], 11, novembre 1769
8. S. Lettre de Tissot, Lausanne 10 septembre 1770
9. Ordonnance d'un médecin non spécifié, Paris, 26 juin 1775
10. Ordonnance et consultation donnée par un médecin non spécifié, Paris, 29 juin 1775
11. Mémoire de consultation demandée à Tissot, Paris [ ?], 5 juillet 1775
12. Correspondance avec ordonnance de Tissot, Lausanne [ ?], 11 juillet 1775.
13. Rajout de quelques prescriptions avec la copie de la consultation donnée le 1" novembre 1769, par Tissot, Lausanne [ ?], 11 juillet 1775
14. Lettre à Tissot, Paris, le 9 juin 1776
15. Mémoire de consultation demandée à Tissot, Paris, 9 juin 1776
16. Lettre à Tissot, Paris, 12 juillet 1776

III. EXPLICATIONS
Une obsession de plus de dix ans
Bien trop gros et quasi?impuissant : que faire ?
Les prescriptions du corps médical:
Régime et quelques toniques ou excitants

CONCLUSION

ANNEXES
1 . Table des remèdes et Lexique
2. I'article « humeur » (Econ. anim. Med.) » de l'Encyclopédie
3. L'article « obésité (Médec.) » de Jaucourt dans l'Encyclopédie
4. l'article « Petit (Antoine) » de Moreau de la Sarthe dans l'Encyclopédie Méthodique