Collections : Accueil - PHILOSOPHIE - Krisis

MONTET Danielle  

Les traits de l'Etre

Essai sur l'ontologie platonicienne

2-905614-43-9 - Année : 1990 - 240 Pages - 19.06 €
COMMANDE


Qu'il appartienne à Platon d'avoir modelé, gravé les traits de l'être, nul ne peut le contester : la fortune des concepts d'ousia, d'eidos et d'idéa demeure inépuisable puisque, à jamais, l'essence hérite de l'ousia, l'eidétique témoigne de l'eidos, l'idéalité fait écho à l'idéa. Mais le trop familier peut aussi devenir le plus étranger ; ainsi, d'avoir fait la sourde oreille aux accords rendus perceptibles par l'articulation de ces trois concepts, de les avoir fréquemment confondus, la tradition philosophique s'est-elle trop souvent contentée d'un platonisme fade où se sont mêlés ousia, eidos et idéa dans une indécise grisaille. Redonner tout leur sens aux concepts majeurs de l'ontologie platonicienne permet d'entendre ici un Platon inouï.


_______________________

SOMMAIRE

INTRODUCTION

Première partie: ousia

Chapitre I - L'existence de l'essence
Chapitre II - Lessence de l'existence

Deuxième partie: eidos

Chapitre I - Le dire de l'eidos: l'usage
Chapitre II - L'usage de l'eidos: éros et logos
Chapitre III - L'usage et le souci du soi

Troisième partie: idéa

Chapitre I - L'idéa, le bien, le lien
Chapitre II - Le dessein et la transcendance
Chapitre III - Les ob-ligations du bien: beauté, proportion, vérité
A) Nomos, ou le lien du beau
B) Péras, ou le lien de la proportion
C) Zugon, ou le lien du vrai

Quatrième partie
: l'œuvre daimonique, pàlis et paideia

Chapitre 1 - Polis
A) L'usage de la cité
B) L'art du lien
Chapitre H - Paideia
A) Le défaut du pais
B) Egkuklios paideia


CONCLUSION
[Appendice: note sur le concept de theôria]