Collections : Accueil - RELIGION - Petite Atopia

BÉRULLE Pierre de  

Élévation sur Sainte Madeleine - 1627

2-84137-076-3 - Année : 1998 - 176 Pages - 8.38 €
PCA n° 16

Edition présentée par Joseph Beaude

Cet ouvrage sera repris dans un volume Marie-Madeleine, à paraître en septembre 2016 dans la collection ATOPIA, avec les autres titres sur Madeleine de cette collection Petite Atopia.

COMMANDE


Ce texte, préfacé par Joseph Beaude, éminent spécialiste des études bérulliennes, constitue le sommet insurpassable de la littérature magdalénienne. C'est une approche véritablement abyssale de la relation d'existence qui lie le péché à la grâce, l'amour à la douleur, la femme à son Dieu. A partir des quelques témoignages scripturaires de la présence de Madeleine, l'auteur approfondit sa méditation en une vision, hautement inspirée, de la fusion totale de l'être avec l'objet de son amour. Ce texte est un très grand moment de la prose spirituelle française, à l'orée du Grand Siècle.


L’excès d’amour
par Joseph Beaude 5

La Sérénissime Reine de la Grande-Bretagne
I. Le choix que Jésus fait de la Madeleine pour la rendre éminente ensa Grâce et en son amour
II. L’heureux temps du séjour du Fils de Dieu sur la terre
III. La Madeleine attirée intérieurement par Jésus cherche et trouve Jésus chez le pharisien et lui rend ses devoirs
IV. La Madeleine répand de nouveau ses parfums sur Jésus peu de jours avant sa mort
V. La Madeleine est au pied de la Croix
VI. La Madeleine cherche Jésus au sépulcre et le trouve ressuscité, et se met à ses pieds
VII. Les paroles des anges et de Jésus à Madeleine au sépulcre
VIII. Séparation de Jésus d’avec Madeleine au sépulcre
IX. La Madeleine est séparée de Jésus, lui étant au Ciel et elle en la terre pour achever le cours de sa vie, signalée en pénitence et en amour saint vers Jésus
X. Deux états excellents en la vie de Madeleine : l’un d’amour saint, l’autre de rigueur favorable, et tous deux opérés par Jésus en elle
XI. Pourquoi Jésus assigne trente ans à la vie retirée et inconnue de Madeleine
XII. L’esprit par lequel Madeleine entre en son désert…
XIII. L’amour par lequel Madeleine est vivante et mourante en ce désert..
XIV. Nouvel amour qui dans ce désert crucifie Madeleine, en l’amour,et honneur de Jésus crucifié
XV. Élévation à sainte Madeleine sur l’excès de son amour divin vers Jésus et de sa vie incomparable en amour, en langueurs, en souffrance
XVI. Élévation à sainte Madeleine sur l’excès de sa gloire au Ciel, répondant à l’excès de son amour en terre
XVII. Pour fin du discours, l’âme rend honneur à Madeleine chez le pharisien
XVIII. L’âme rend honneur à Madeleine comme suivant le Fils de Dieu et honorée de sa conversation en divers lieux
XIX. L’âme rend honneur à Madeleine honorant le Fils de Dieu en Béthanie et en la Croix, au sépulcre et au désert
XX. Prière à sainte Madeleine et fin du discours

Observations sur le texte de saint Luc en faveur de la Madeleine